Les quatre saisons du chamois

Le chamois, symbole d’une chasse pure et éthique, a réussi un retour spectaculaire dans le grand paysage cynégétique français grâce à une gestion avisée et efficace des hommes. On estime aujourd’hui sa population à plus de 100 000, on le chasse dans 24 départements et les réalisations dépassent les 16 000 individus ! Et son expansion continue, il a quitté la haute montagne pour redescendre progressivement vers la moyenne montagne.

C’est cette réussite que le film raconte en suivant des personnages forts, impliqués dans le développement et la gestion des populations de chamois. Nous les rencontrons dans le cadre de comptage, de chasse à l’approche, d’études scientifiques, de reprises, les suivons quatre saisons durant et nous laissons porter par leur approche de naturalistes doublée d’un regard de chasseurs.

En nous intéressant à la passion de ces hommes et à leurs actions, nous décryptons également la biologie et le comportement de l’animal, le fonctionnement des hardes et les différents enjeux aux moments clés de l’année.

Chaque été, Michel organise le plus grand comptage de chamois de France. Une centaine d’observateurs bénévoles sont venus prêter mains fortes. La journée est importante, elle doit permettre de faire un point numérique mais aussi sanitaire sur l’état du cheptel. C’est à partir de ce comptage et des observations rapportées que Michel mettra en œuvre une politique de gestion pour les trois années à venir.

En automne, Laurent part chasser le chamois dans ses montagnes de la Drôme. En dix ans, ce berger a pu observer les populations s’installer dans le massif où il passe l’estive, il a développé une fascination pour l’animal.

En hiver, Raymond, guide de haute-montagne arpente en ski de randonnée les montagnes du Champsaur. Il observe les populations pour le Parc des Ecrins et procède à un certains nombres de relevés afin de mieux comprendre les facteurs impactant le développement des populations.

Dans la réserve nationale de faune sauvage des Bauges, Jean Michel Julien et son équipe étudient désormais tout le cycle de reproduction des chamois pour mieux comprendre le développement des populations. Il y a le rut à l’entrée de l’hiver puis les naissances au printemps.

Le chamois fait définitivement partie du paysage cynégétique français, symbole d’une chasse pure, éthique, symbole également d’une gestion réussie. C’est cette réussite que le film raconte à travers les sites les plus emblématiques de France.

ÉCRITURE/RÉALISATION : Didier Laurent & Antoine de Changy
DURÉE : 52
DIFFUSEUR : SEASONS