Olivier Nasti, chef deux étoiles a fait du gibier un marqueur de son identité culinaire. Les bêtes qu’il a lui-même chassées lui inspirent sa carte, de sa côte de cerf à son carré d’éterlou fumé …. Olivier traque à chaque fois l’écho de la nature sur les hauteurs de ses montagnes, les Vosges, et dans sa cuisine. 

Sa passion cynégétique l’a conduit à transcender l’ancestrale cuisine du gibier. “Comment vivent les animaux ? Que mangent-ils ? Quelles sont les périodes où la viande est la plus goûteuse ? Ce savoir a forcément un impact sur ma façon de les préparer ”, assure-t-il. Le printemps et l’été sont devenus ses saisons de prédilection.