Tous les trois ont choisi de vivre sur les sommets, une nécessité presque vitale pour eux. Ils cherchent toujours à aller plus loin, plus haut… aussi bien dans leur profession que lors de la traque au chamois. Ils sont en quête d’eux mêmes, de leurs limites, d’un absolu que seuls la géographie et la nature des lieux peuvent leur apporter.
Le film dresse un portrait croisé d’hommes qui vivent intensément pour ces montagnes. Entre Ecrins, Queyras, massif de l’Oisans et Alpes du Sud, ils sont épris de leurs territoires dans lesquels ils retrouvent une liberté précieuse, primaire. C’est à travers la course en montagne et les témoignages de ces sauveteurs de l’extrême que nous dessinons le portrait de ces hautes terres de France, superbes, sauvages, dangereuses, exigentes et brutales également.